NOS PROTECTIONS

EN 343

Protection contre la pluie et les intempéries

La norme européenne EN 343 spécifie les exigences des matériaux et des coutures des vêtements de protection contre les intempéries (pluie ou neige), le brouillard ou l’humidité du sol.

La norme EN 343 distingue deux types de performances principales à tester.

X : La résistance à la pénétration de l’eau (étanchéité) – classe 1 à 3

Y : La résistance évaporative (respirabilité) – classe 1 à 3

EN 1149

PROTECTION CONTRE LES CHARGES ÉLECTROSTATIQUES

Les vêtements normés EN 1149 sont des vêtements dissipateurs de charge, ou plus communément des vêtements de protection antistatique.

Ils ont pour objectif d’éviter l’apparition d’étincelles dues à des charges électrostatiques, pouvant provoquer des incendies ou des explosions. Les charges électrostatiques sont dissipées pour éviter les décharges électriques.

  • EN 1149-1 : méthodes d’essai pour la mesure de la résistance de la surface
  • EN 1149-2 : méthodes d’essai pour la mesure de la résistance de contact
  • EN 1149-3 : méthodes d’essai pour la mesure de la charge électrique
  • EN 1149-4 : méthode de test pour les vêtements
  • EN 1149-5 : exigences de performance du matériau et de la construction

EN 11611

PROTECTION POUR LES SOUDEURS ET LES TECHNIQUES CONNEXES

La norme internationale EN ISO 11611 spécifie les exigences de sécurité minimales des équipements de protection qui doivent être portés durant des opérations de soudage et autres procédés techniques ayant des risques comparables. Deux classes sont spécifiées :

  • La Classe 1 est la protection contre des techniques de soudage et les situations provoquant le moins de projections et une chaleur radiante faible.
  • La Classe 2 est la protection contre les techniques de soudage et les situations provoquant plus de projections et une chaleur radiante plus élevée.

EN 11612

protection contre la chaleur et les flammes

Les vêtements de protection certifiés EN ISO 11612 protègent le porteur contre un contact bref avec la chaleur et les flammes. Un vêtement professionnel certifié EN 11612 est classé en fonction de différents niveaux de protection. Il existe divers risques thermiques : chaleur convective, chaleur radiante, chaleur de contact et projections de métal en fusion.

A – Propagation de flamme limitée :
A1 et/ou A2 selon la méthode de test utilisée:    
    A1 : embrasement horizontal
    A2 :  embrasement latéral

B – Chaleur convective (3 niveaux) : B1 à B3

C – Chaleur radiante (4 niveaux) : C1 à C4

D – Projections d’aluminium en fusion (3 niveaux) : D1 à D3

E – Projections de fer en fusion (3 niveaux) : E1 à E3

F – Chaleur de contact (3 niveaux) : F1 à F3

EN 13034-6

protection contre les produits chimiques liquides

La norme européenne EN 13034 type 6 spécifie les exigences des vêtements de protection contre les petites projections chimiques. Trois performances sont relevées:

  • La répulsion des liquides 
  • La résistance à la pénétration par les liquides
  • La résistance mécanique

EN 13758

protection contre le rayonnement UV solaire

Sur les vêtements certifiés selon la norme EN-13578, est indiqué un facteur de protection contre les ultraviolets (UPF) correspondant à leur pouvoir protecteur.

Le degré de protection dépend de nombreux facteurs comme l’épaisseur du tissu, son opacité et sa couleur. L’effet protecteur du textile est également influencé par l’usure, le lavage et l’élasticité du vêtement.

Choisir un vêtement certifié EN-13578 vous permet de protéger les porteurs des rayons du soleil.

EN 14058

VÊTEMENTS DE PROTECTION CONTRE LES ENVIRONNEMENTS FRAIS

La norme européenne EN 14058 spécifie les exigences et les méthodes d’essais de performance des articles d’habillement simples pour la protection du corps contre les environnements modérément froids : températures de -5°C et supérieures.

EN 14116

Protection contre les flammes

La norme EN 14116 concerne les vêtements ayant pour objectif de protéger contre tout contact occasionnel et de courte durée avec des petites flammes dans des conditions qui ne présentent pas de risque thermique significatif et en l’absence d’autres types de chaleurs.

Indice 1 à 3.

EN 20471

VÊTEMENTS DE SIGNALISATION À HAUTE VISIBILITÉ

La norme EN 20471 certifie que les vêtements possédant cette norme permettent de signaler visuellement la présence d’un individu, afin qu’il soit vu dans des situations dangereuses.

Les vêtements haute visibilité sont destinés à une utilisation de jour comme de nuit et doivent permettre aux usagers de se faire remarquer en toutes circonstances.

EN 27065

protection contre les produits phytopharmaceutiques

Les vêtements normés EN 27065 sont destinées à protéger les travailleurs exposés aux produits phytopharmaceutiques sous certaines conditions d’usage et d’entretien. Ces vêtements doivent être spécifiquement dédiés aux activités exposant aux produits phytopharmaceutiques.

Pour en faciliter l’identification, le pictogramme est placé sur le rabat de la poche située sur la jambe gauche.

EN 61340-5-1

Protection des dispositifs électroniques contre les phénomènes électrostatiques

En principe, la norme EN 61340-5-1 comprend les exigences que les entreprises doivent formuler pour une gestion effective des charges électrostatiques en matière d’ébauche, de conception, de création, d’équipement et de maintien.

EN 61482-2

PROTECTION CONTRE LES ARCS ELECTRIQUES

La norme EN 61482-2 spécifie les exigences des matériaux et des articles d’habillement utilisés pour les vêtements de protection des travailleurs contre les dangers thermiques d’un arc électrique.

  • Classe 1 : test arc 4 kA
  • Classe 2 : test arc 7 kA